14 Février – Journée internationale de sensibilisation aux Cardiopathies Congénitales

En France chaque année, entre 6500 et 8000 enfants naissent avec une malformation cardiaque, opérable ou non. Il s’agit de la malformation congénitale la plus fréquente et a longtemps été la première cause de mortalité dans la première année de vie.

 

Il existe diverses formes de cardiopathies congénitales, le plus souvent détectables à l’échographie pendant la grossesse. Les progrès réalisés en cardiologie néonatale et en chirurgie cardiaque permettent chaque jour à de plus en plus de nouveau-nés de survivre et grandir sans trop de contraintes au quotidien. Cependant à l’âge adulte, leur cœur étant plus sensible au vieillissement, il peut montrer des faiblesses engendrant des complications graves (défaillance, troubles du rythme, endocardite, etc.).

 

Retrouvez plus d’informations à propos des différents types de cardiopathies congénitales sur le site de l’association Petit Cœur de Beurre, et n’hésitez pas à vous investir auprès d’elle !